André Dubuc
La Presse

Le marché de la construction résidentielle se porte mieux que prévu après six mois en 2016. C’est particulièrement vrai dans l’île de Montréal, où le nombre de mises en chantier a doublé au deuxième trimestre 2016 par rapport à la même période l’année précédente.

La statistique a été reprise par le Service de développement économique de la Ville de Montréal, qui l’a publiée dans le plus récent numéro de son bulletin hebdomadaire Montréal économique en bref.