fbpx
Presse et nouvelles2019-05-22T22:02:43+00:00

Katia Samson : conseils et enseignements de l’une des meilleures professionnelles du courtage immobilier

KATIA SAMSON, PROFESSIONNELLE D’EXCEPTION DU COURTAGE IMMOBILIER À MONTRÉAL, RACONTE SON ASCENSION FULGURANTE DANS LE DOMAINE DE L’IMMOBILIER. Le secret du succès de Katia Samson? Il tient d’abord à sa personnalité. Authentique, honnête, sociable et dévouée, elle a rapidement grimpé les échelons pour devenir, très jeune, l’une des meilleures professionnelles de l’immobilier à Montréal. Katia possède une excellente connaissance du marché de l’immobilier et offre à sa clientèle de l’information ciblée sur la valeur des propriétés dans tous les secteurs de la ville. En plus de posséder d’excellentes habiletés de négociation, Katia est, aux dires de ses clients, une professionnelle efficace et organisée. Elle suit de près les tendances et l’évolution du marché, les progrès technologiques, les aspects juridiques et tous les éléments susceptibles d’influencer la vente de propriétés. [...]

Immobilier: 40% plus d’acheteurs étrangers à Montréal

MAXIME BERGERON LA PRESSE Le nombre d’acheteurs étrangers a bondi de 40% depuis le début de l’année dans le marché immobilier montréalais, avec une hausse marquée de la clientèle chinoise, selon de nouvelles données publiées jeudi matin par la SCHL. Dans son rapport, la Société canadienne hypothèque et de logement (SCHL) précise que 235 acheteurs internationaux ont acquis une propriété dans la région métropolitaine entre janvier et avril 2017. Pendant la même période l’an dernier, on en recensait 176. «Bien que le nombre d’acheteurs étrangers ait continué d’augmenter dans la région de Montréal depuis le début de 2017, leurs achats ne constituent qu’environ 2 % de toutes les transactions conclues sur le marché résidentiel», a fait valoir Francis Cortellino, chef analyste de marché à la SCHL. [...]

Montréal: forte hausse du nombre de mises en chantier

André Dubuc La Presse Le marché de la construction résidentielle se porte mieux que prévu après six mois en 2016. C’est particulièrement vrai dans l’île de Montréal, où le nombre de mises en chantier a doublé au deuxième trimestre 2016 par rapport à la même période l’année précédente. La statistique a été reprise par le Service de développement économique de la Ville de Montréal, qui l’a publiée dans le plus récent numéro de son bulletin hebdomadaire Montréal économique en bref.

Forte hausse des ventes de condos au Québec

TVA nouvelles Les ventes de copropriétés ont bondi au Québec au troisième trimestre, notamment dans la région de la métropole. La Fédération des chambres immobilières du Québec (FICQ) a indiqué vendredi qu’un total de 3464 condos ont changé de propriétaires au cours des mois d’avril à juin, ce qui correspond à une hausse de 12% par rapport au troisième trimestre de 2015. Les ventes plus fortes ont été accompagnées d’une hausse de 2% du prix médian, qui est passé à 230 000$. La région métropolitaine de recensement de Montréal compte plus un peu plus du deux-tiers des ventes, avec 2590 transactions. Il s’agit d’une hausse de 11%.

Les ventes résidentielles ont progressé en septembre

LAPRESSE Les changements apportés récemment par le gouvernement fédéral aux règles sur les prêts hypothécaires ont injecté une dose d’incertitude dans le marché immobilier, a estimé vendredi le président de l’Association canadienne de l’immeuble (ACI). Ces mesures – qui comprennent un resserrement des règles sur les simulations de crise des taux d’intérêt, en vigueur lundi – pourraient décourager les acheteurs d’une première maison, a estimé Cliff Iverson, qui représente plus de 100 000 courtiers et agents immobiliers au pays.

Adieu, taxe de bienvenue

Stéphanie Grammond LA PRESSE La taxe de bienvenue porte très mal son nom. Y a-t-il une plus détestable manière d’accueillir les nouveaux propriétaires que de leur expédier une charmante facture de plusieurs milliers de dollars ? Quarante ans après son apparition au Québec, il serait grand temps de remanier ou, mieux encore, d’abolir purement et simplement cette taxe qui freine la mobilité et décourage l’achat d’une maison. Il n’y a pas à dire, les droits de mutation tombent comme une tonne de briques dans le portefeuille des nouveaux propriétaires qui ont déjà encaissé les frais d’inspection, la facture du notaire, la note des déménageurs, les dépenses d’aménagement et j’en passe.